Découvrez les initiatives inspirantes et les acteurs engagés des territoires

Découvrez les initiatives inspirantes et les acteurs engagés des territoires

Les « Maisons Espoir », une vie plus autonome pour des personnes cérébro-lésées

Dans l’agglomération de Grenoble, les « Maisons Espoir » offrent à des personnes cérébro-lésées le choix d’une vie « chez elles ». Implantées dans des logements adaptés pour accueillir des personnes lourdement handicapées, ces trois colocations reposent sur la mutualisation des charges entre les habitants, afin d’assurer une présence d’auxiliaires de vies tout au long de la journée et un accompagnement « à la carte ».

Vis ta vie, quand l’habitat participe à l’autonomie de jeunes adultes trisomiques

A Arras, un projet d’habitat intergénérationnel, l’îlot Bon Secours, permet à une association de parents, Down-up, de relever le défis d’une vie la plus autonome et la moins stigmatisante possible, pour leurs enfants trisomiques. Au sein de cette ancienne clinique réhabilitée en logements sociaux, personnes âgées, familles, jeunes adultes trisomiques, construisent et animent ensemble une solidarité au quotidien.

L’« Unité de Logements et Service » du GIHP : une vie plus autonome pour les personnes en situation de handicap moteur

Dans l’agglomération montpelliéraine, le GIHP permet à des jeunes adultes en situation de handicap moteur lourd de faire le choix d’une vie à domicile. Une dizaine d’appartements adaptés aux personnes en fauteuil ont été aménagés dans une nouvelle résidence de logements sociaux. Un SAAD géré par le GIHP assure une permanence 24 heures sur 24 au sein des domiciles.

Envol Lorraine accompagne de jeunes adultes autistes, locataires d’une résidence autonomie

A Saint Avold (57), la résidence autonomie « Les Platanes » permet à de jeunes adultes atteints de troubles du spectre autistique de faire l’apprentissage d’une vie « chez soi ». A l’occasion de la réhabilitation de la résidence, six appartements ont été adaptés à leurs contraintes et leur ont été réservés. Une éducatrice de l’association Envol Lorraine, qui porte le projet, assure une présence quotidienne auprès des jeunes adultes autistes, les accompagne dans leur vie sociale et favorise l’émergence d’une dynamique collective de pair-aidance.

L’Arche en Charente : des maisons partagées pour personnes déficientes intellectuelles

En Charente, deux communautés de L’Arche ont porté des projets d’immeubles partagés, pour répondre aux attentes des personnes atteintes de déficiences intellectuelles qu’elles accueillent dans leurs établissements. Avec le soutien de Soliha, mouvement associatif en faveur de l’amélioration de l’habitat et de l’insertion par le logement, elles ont réhabilité et aménagé deux immeubles d’habitation, situés à Jarnac et Cognac.

Le Kanata : un habitat intergénérationnel conçu avec les personnes âgées

Pour répondre à la demande de personnes âgées, ou de leur famille, vivant dans des logements inadaptés à la perte d’autonomie ou géographiquement isolés, la commune de Liffré, via le Centre communal d’action sociale (CCAS), a acquis 11 logements évolutifs dans un programme immobilier privé en cœur de village.